Vous entendez souvent le terme « transit » sans en saisir le sens ? Ce mot vous dit vaguement une idée, mais il vous faut encore plus de précisions. Si vous répondez par l’affirmative à ces questions, vous devriez poursuivre la lecture.

Le régime du transit permet de franchir les frontières

Utilisé dans le domaine du transport, le transit désigne un bref séjour dans un territoire national. La personne ne fait que passer. Ainsi, elle peut bénéficier d’un régime différent des autres voyageurs. Elle est parfois exemptée de visa. Il y a tout de même plusieurs conditions à respecter pour que cette faveur soit accordée. Par ailleurs, les régimes changent d’un État à l’autre. Certains sont beaucoup plus stricts pour endiguer l’immigration clandestine. D’autres maintiennent une politique souple puisqu’ils tirent aussi de ce bref passage de voyageurs internationaux. Dans tous les cas, il y a une taxe à payer. Quelques formalités simplifiées devront être accomplies. Le non-respect des consignes émanant des autorités locales pourrait exposer à des risques d’emprisonnement ou d’amende.

Certains pays ont signé un accord pour simplifier la démarche

Le transit concerne les humains, mais également les marchandises. Leur transport nécessite parfois le passage dans un territoire national. Les denrées ne devront pas y être écoulées dans ce pays afin de protéger les produits locaux. Ces détails sont inscrits dans différents accords ratifiés par plusieurs États. Il y a notamment la Convention européenne établie depuis 1987. Des mises à jour ont été apportées en 2017. Les membres de ces ententes multilatérales ont aussi prévu des dispositions pour les personnes qui transitent sur leur territoire. À l’heure du Coronavirus, il est important de respecter les conditions imposées par les administrations douanières. Il faudra également posséder des documents réglementaires. Pour les marchandises, il faut un TIR ou transport international routier. Pour les passagers des avions, il est parfois nécessaire d’avoir plusieurs visas.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *